Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 10:21

salle-des-guichets.jpg

Quelle méthode d’évaluation?

Le cdH de Schaerbeek rappelle qu’il a demandé à plusieurs reprises qu’un des engagements des partis de la majorité actuelle de Schaerbeek (ECOLO/MR) soit respecté, à savoir procéder à « une évaluation régulière du travail de la majorité et (à une) présentation de ce bilan au conseil communal et à la population ».

Aujourd’hui, aux 2/3 de la législature communale, un premier « bilan » est déposé.

Pour le cdH, il ne s’agit pas à proprement parler d’une évaluation mais plutôt d’une sorte de comptage permettant aux partis qui composent la majorité de mesurer, non pas l’effet des actions entreprises, mais bien la mise en œuvre des engagements pris entre eux. On peut comprendre cette méthode, surtout entre partis politiques, mais elle ne correspond pas à l’idée que l’on peut se faire de la nécessaire évaluation des politiques publiques.

Pour le cdH, ce débat sur la méthode d’évaluation doit se poursuivre afin de doter la sixième commune du Royaume d’outils de gestion modernes et performants. Le cdH souhaite la définition d’indicateurs qui permettent de mesurer mieux l’effet des politiques entreprises pour rencontrer l’objectif ambitieux qui consiste à faire de « Schaerbeek la commune préférée pour sa qualité de la vie ».

Quelle implication citoyenne?

Sur base de ce qui a été déposé par les partis de la majorité, le cdH entend néanmoins vérifier la véracité des informations et profiter de cette occasion pour procéder à son tour à un travail d’évaluation de l’action du collège actuel.

Il le fera en allant à la rencontre des Schaerbeekois et des Schaerbeekoises.

Nous avons à plusieurs reprises souhaité qu’un débat s’instaure sur le bilan de l’actuelle législature mais force est de constater que, après plus de la moitié du parcours, rien de tel n’a été organisé avec les citoyens par l’équipe en place.

Nous avons dès lors pensé que le plus simple serait d’en prendre nous-mêmes l’initiative, avec des témoins engagés dans la vie schaerbeekoise.

Ainsi, le cdH va-t-il organise une rencontre-débat avec des citoyens actifs dans différents secteurs de la vie sociale et économique de notre commune pour faire le point, quatre ans après les dernières élections de 2006, sur les enjeux, les attentes et le bilan de la gestion de Schaerbeek.

Celle-ci se tiendra ce lundi 11 octobre à 20h00 au Centre culturel de Schaerbeek, rue de Locht 91 à 1030 Bruxelles.

Nous ne souhaitons pas faire de ce rendez-vous une réunion d’opposition stérile mais bien apporter notre pierre à l’édification d’une politique ambitieuse pour Schaerbeek, dans la droite ligne des positions prises par le cdH au cours de ces dernières années.

Quel bilan à 2/3 du parcours?

Même si le travail reste en cours, le cdH entend participer au débat qui aura lieu notamment au conseil communal du 29 septembre prochain, en poursuivant une opposition constructive permettant notamment de relayer la voix des habitants, même quand certains préfèrent faire la sourde oreille.

Ainsi le cdH convient que bon nombre des engagements pris ont été mis en chantier. Sans doute pas les 90% que se sont octroyés les partis de la majorité mais effectivement, aux deux tiers de la législature, il faut constater que de nombreuses actions sont… en cours! Nous notons cependant que certaines propositions, sans doute mal calibrées, n’ont pu être mises en œuvre ou ont été abandonnées. Le plus souvent faute de moyens ou parce que les autorités régionales n’auraient pas soutenu leur mise en œuvre!

A cet égard, le cdH s’inquiète du fait que Schaerbeek n’est pas assez bien défendue par tous ceux qui peuvent agir à d’autres niveaux de pouvoir. Le cdH a régulièrement proposé que l’on fasse mieux fonctionner le « lobby schaerbeekois ». Ceci étant, si on veut que Schaerbeek soit respectée, il faut énoncer clairement un certain nombre de revendications et organiser les relais pour obtenir satisfaction. On a trop souvent l’impression que ce n’est pas le cas. Exemples: place Meiser, le parc Walckiers, le guichet logement, les arrêts RER, le devenir de l’ancien dépôt de la STIB (rue Rubens), la collaboration avec l’Agence Bruxelles-Propreté, ...

Ainsi, pour reprendre un dossier qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps, on peut se demander si Schaerbeek sait ce qu’elle veut pour le devenir de la place Meiser. Certes, des études sont en cours. Mais le point de vue des Schaerbeekois est-il défendu d’une manière cohérente et proactive? On a du mal à savoir quelle est la position de la coalition ECOLO/MR sur ce dossier, tout comme sur celui des travaux à réaliser pour améliorer la qualité des boulevards Lambermont, Wahis et Reyers ou encore sur celui de l’avenue des Cerisiers.

hotel-communalLe cdH regrette, de ce point de vue, le jeu politique qui consiste à se « renvoyer la balle » entre différentes autorités politiques et administratives (voire judiciaires!).

Les autorités schaerbeekoises doivent quitter le discours de « victime » pour avoir une action positive de défense des intérêts de la population schaerbeekoise, reposant sur des propositions claires et constructives.

Le cdH note d’ailleurs que, lorsque les objectifs ont été clairement définis, les résultats sont plus facilement atteints. Il en va ainsi pour les crèches, les espaces verts et la propreté publique (seule évaluation thématique réalisée! -même s’il reste tant à faire dans ce domaine-), la rénovation urbaine, la culture et, dans une certaine mesure, l’urbanisme et les travaux publics.

En matière de sécurité, le cdH reconnaît les efforts entrepris par la Zone de Police mais constate qu’après 4 ans, on annonce enfin le début des travaux pour le Commissariat de la place Colignon!

Le cdH reste inquiet des faiblesses affichées en matière de petite enfance, de sport, de santé (quelle synergies avec le CPAS?) mais ce sont des critiques que nous avions formulées dès le début de la mandature.

Bien sûr, pour le cdH, le fait que la majorité assure la mise en œuvre de ses engagements n’emporte pas automatiquement son adhésion aux objectifs des politiques mises en chantier. Ainsi, en matière de stationnement, on peut dire que la majorité a fait ce qu’elle a annoncé mais nous restons très critiques quant aux effets non désirés de cette politique qui ne rencontre pas les attentes au quotidien de très nombreux habitants.

Ajoutons que, sur un certain nombre de points, le cdH regrette que l’on n’ait pas mis en œuvre les promesses faites:

  • l’information des riverains, ainsi que la gestion et la coordination des chantiers n’est pas assurée d’une manière satisfaisante;
  • l’absence de solution dans le dossier des avantages sociaux continue à mettre en péril la coopération nécessaire entre tous les établissements scolaires situés sur le territoire de notre commune;
  • la mise en place d’un ombudsman communal;
  • la mise en place d’une charte de collaboration avec le monde associatif.

Enfin, dans d’autres domaines, le cdH ne partage pas l’optimisme de la majorité; ainsi en ce qui concerne la lutte contre les immeubles abandonnés, il ne nous semble pas que l’ensemble des biens qui sont dans cette situation font l’objet d’un enrôlement à la taxe qui devrait avoir un effet dissuasif. De même, si le cdH a soutenu le plan communal de mobilité en y apportant sa contribution, il nous semble que les phases de tests promises à la population ne se réalisent pas dans de bonnes conditions ni avec une réelle volonté d’examiner les alternatives les plus à même de contribuer à la qualité de la vie de tous les Schaerbeekois. Sur ce thème de la mobilité, le cdH se réjouit que Schaerbeek soit entrée en piste dans le réseau Villo mais n’est guère satisfait de ce qui est entrepris pour faciliter l’usage du vélo sur les voiries locales.

Quels enjeux et quelles perspectives?

Le cdH entend également profiter de ce moment de débat partagé avec les citoyens pour mettre en perspective et en projet l’avenir de notre commune. Ceci doit nous permettre de dégager des priorités sur lesquelles il conviendra de concentrer l’action publique pour qu’elle ait réellement une efficacité dans l’augmentation de la qualité de vie dans notre commune.

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis Grimberghs - dans Gouvernance
commenter cet article

commentaires

Newsletter mensuelle

Rechercher

Rejoindre le cdH

Réseaux sociaux

facebook 32   

Articles Récents

  • La plaine de jeux du parc Lacroix à nouveau accessible
    Les habitants du quartier Verboekhoven vont pouvoir retrouver un peu de calme et de verdure. Le parc Lacroix, situé derrière le terrain de sport de l’avenue Princesse Elisabeth, a rouvert ses portes! Il avait dû être fermé pour des raisons de sécurité....
  • Tout savoir sur le futur quartier Josaphat
    - flyer_josaphat_03.2017.pdf Le futur quartier Josaphat n'est pas encore sorti de terres, mais il suscite déjà la curiosité. Afin de répondre à toutes les questions et d'établir un dialogue avec toutes les parties prenantes, la SAU (société d'acquisition...
  • Saisissant avant - après avenue Rogier
    La façade de l'immeuble avant et après rénovation L'immeuble appartenant à l'école Sainte Marie la Sagesse a fait peau neuve avec l'aide de nombreux acteurs. Délaissé, il était sur le point d'être taxé comme immeuble à l'abandon. Il accueillera bientôt...
  • Reyers: Schaerbeek entendue !
    Le réaménagement de Reyers a connu une nouvelle étape positive avec l'annonce de la modification des plans concernant les trémies, qui passeront à une bande de circulation. Le détail à découvrir dans l'article du Soir du 4 juillet 2017.
  • Compte 2016, le boni est au rendez-vous
    Le Soir du 23 juin traitait du compte 2016, et notamment du boni de 6 millions, résultat d'une diminution des dépenses (85% du budget seulement a été consommé). Réduction des dépenses mais également augmentation des rentrées, avec 1,18 millions d'euros...

Dans les médias

La Scancar, nouvelle arme contre la fraude

(La DH, 03/06/2016)

 

Le boulevard Albert II à une bande: un chantier "inutile" selon Schaerbeek

(RTBF, 27/04/2016)

Un nouveau parking place Lehon

(RTBF, 26/04/2016)

Schaarbeek plant drie ondergrondse parkings

(Bruzz.be, 21/04/2016)

Schaerbeek s'estime lésée et attaque l'Etat

(L'Echo, 20/04/2016)

Viaduc Reyers: les travaux reprennent mais la Commune est perplexe

(RTBF, 11/04/2016)

Viaduc Reyers: et la concertation?

(Le Soir, 09/04/2016)

Plan bus: Schaerbeek attend la ligne 56 avec impatience

(Le Soir, 18/03/2016)

Stationnement: l'alternative zonale de Schaerbeek 

(Le Soir, 06/11/2015)

Wi-Fi gratuit opérationnel place Colignon
(La Libre, 24/10/2014)

Schaerbeek: le stationnement est désormais payant jusqu’à 20 heures
(Le Soir, 29/08/2014)

Le viaduc Reyers, bientôt la fin
(Télé Bruxelles, 25/08/2014)

Reyers: les experts envisageraient la démolition complète du viaduc
(RTBF, 25/08/2014)

En route vers une destruction du viaduc Reyers?
(La DH, 25/08/2014)

Viaduc Reyers: «80% de chances qu'on le démolisse» selon l'échevin Grimberghs
(La Capitale, 25/08/2014)

Les potagers de la rue Navez sauvés
(La Libre, 12/05/2014)

Il manque une vingtaine de plaines de jeux!
(La DH, 10/02/2014)

Pour une taxe régionale sur les antennes
(La DH, 13/12/2013)

Du Wi-Fi gratuit partout!
(La DH, 11/10/2013)

En gonflant la taxe, Schaerbeek incite ses entreprises à ouvrir leurs parkings la nuit
(RTBF, 10/10/2013)

Schaerbeek veut convaincre les entreprises d'ouvrir leurs parkings aux riverains
(RTBF, 04/10/2013)

L'interview: Denis Grimberghs
(Télé Bruxelles, 26/09/2013)

Gemeente Schaarbeek deelt zijn parkeerplaatsen
(brusselsnieuws.be, 26/09/2013)

Schaerbeek partage ses parkings
(La Libre, 26/09/2013)

Augmentation du prix des stationnements à Bruxelles
(RTL-TVI, 01/08/2013)

Où peut-on encore lâcher Médor?
(La DH, 05/07/2013)

Ils évitent de payer leurs amendes d'horodateur grâce à une plaque étrangère
(RTL-TVI, 21/06/2013)

Les redevances impayées des plaques étrangères
(La Libre, 21/06/2013)

"Distinguons les Bruxellois des navetteurs!"
(La DH, 31/05/2013)

Meiser voit poindre le bout de son tunnel
(Le Soir, 02/03/2013)

L’immobilier neuf est-il plus avantageux que l'ancien, ou l'inverse?
(Le Soir, 28/02/2013)

"REB? Une fausse bonne idée!"
(Le Soir, 09/02/2013)

Un échevin en totale immersion
(La DH, 07/02/2013)

Les sabots, bientôt à Bruxelles?
(Télé Bruxelles, 19/12/2013)

Documents utiles